page15


Dragon Ball Z reprend l'histoire de Sangoku plusieurs années après son mariage avec Chichi. Le couple a un fils nommé Sangohan en hommage à son arrière grand-père du même nom.

Un jour, Raditz atterrit sur la Terre et déclare qu'il est le frère de Sangoku. Il appartient au peuple des Sayïens, des guerriers intersidéraux mettant l'univers à feu et à sang. Leur planète Saya a été détruite et il ne reste plus que quatre Sayïens purs : Sangoku, Raditz et ses complices partis en mission, Végéta et Nappa. Sangoku refuse de s'associer à Raditz qui décide d'enlever Sangohan. Il s'ensuit un farouche combat entre les deux Sayïens où Piccolo intervient en faveur de Sangoku. Piccolo craint en effet beaucoup plus Raditz que son éternel rival. Alors que les deux "terriens" perdent le combat, Sangohan en colère, dégage une énorme énergie qui déstabilise Raditz. Sangoku et Piccolo s'empressent de donner le coup fatal à leur adversaire mais Sangoku y laisse aussi la vie.

Piccolo n'a pas le temps de se réjouir de la mort de ses deux adversaires car Végéta et Nappa sont en route pour venger Raditz. N'ayant qu'une année avant qu'ils arrivent, Piccolo décide de prendre Sangohan avec lui et d'en faire un guerrier comme il possède en lui la force de son père.

Sachant qu'il peut être ressuscité grâce aux boules de cristal, Sangoku profite de son passage dans l'autre monde pour s'entraîner avec Kaio-Sama, un grand maître tandis que tous ses amis sur Terre se préparent aussi au combat. Kaïo prolonge l'entraînement de aussi loin que possible mais oublie certains détails qui font que Sangoku ne revient sur la Terre que deux jours après l'arrivée de Végéta et Nappa. Ceux-ci ont déjà tué Yamcha, Tenshinhan, Chaozu et même Piccolo. Il ne reste que Sangohan et Krilin lorsqu'il se présente enfin. Nappa est rapidement battu par la technique du Kaïoken mais Végéta résiste mieux. Finalement les deux combattants se déciment mutuellement et les actions de Sangohan et Krilin parachèvent la victoire de Sangoku sur Végéta. Sangoku laissera repartir Végéta dans l'espace.

La mort de Piccolo a provoqué la disparition de Kami-Sama et de ses créations. Le dragon Shéron n'existe plus et il est désormais impossible de ressusciter les morts. Les amis de Sangoku décident de trouver une solutions et enquêtent sur l'origine de Kami-Sama. Il viendrait de la planète Namek et a même laissé son vaisseau sur Terre. Bulma, Sangohan et Krilin décident de partir sur Namek afin de demander aux habitants de fabriquer de nouvelles boules de cristal. Sangoku est hospitalisé et ne peut pas les accompagner.

Les trois terriens arrivent sans trop de difficultés sur Namek mais par malchance, ils tombent sur Freezer et ses guerriers encore plus terrifiants que Végéta. Ils se cachent en attendant l'arrivée prochaine de Sangoku : ils assistent impuissants aux massacres perpétré par Freezer. Sangohan et Krilin parviennent néanmoins à sauver Dendé, un enfant Namek. Celui-ci leur confirme qu'il existe aussi sept boules de cristal sur Namek. Elles sont l'œuvre du chef divin des Namek, Choran-Sama auquel Sangohan est présenté.

Non seulement Freezer est là mais aussi Végéta qui cherche les boules pour son propre compte. Il élimine deux des lieutenants de Freezer qui était pourtant son ancien employeur. Il s'allie avec Krilin et Sangohan pour combattre les meilleurs soldats de Freezer. Ces soldats sont décimés par Sangoku qui arrive enfin grâce à une capsule construite par le père de Bulma. Le combat a cependant épuisé ses forces et il doit être placé dans un bain régénérant pendant de longues heures. A l'autre bout de la planète, Freezer est retardé par Nail, un guerrier Namek et ne peut pas intervenir.

Ayant les sept boules de cristal devant lui, Dendé invoque un puissant dragon qui peut exaucer trois vœux sur Namek. Le premier souhait ressuscite Piccolo et le second le téléporte sur Namek mais au mauvais endroit. Le dernier souhait n'est pas réalisé car le vieux Choran-Sama meurt d'épuisement à cet instant et sa disparition provoque celle du dragon.

Freezer s'est débarrasser de Nail trop tard et enrage d'avoir perdu l'occasion d'exaucer son vœu d'immortalité. Il se déchaîne sur Krilin, Sangohan et Végéta. Leur résistance est héroïque et Freezer est obligé de transformer son corps pour acquérir plus de puissance. Sur Namek, Piccolo augmente aussi sa force : il a assimilé l'esprit de Nail. Il combat Freezer et l'oblige encore à passer à un stade supérieur mais il n'a rien pu faire pour sauver Dendé et Végéta. Cette fois Freezer est trop fort et Piccolo commence à fléchir. Sangoku réapparaît alors en pleine possession de ses moyens. Après une très longue lutte, Freezer réussit encore à tuer Krilin par traîtrise. Cela provoque la fureur de Sangoku qui atteint le stade de Super Sayïen.

Au même moment, Kami-sama est revenue à la vie dans son palais lorsque Piccolo a été ressuscité. Le dieu redonne la vie à Choran-Sama. Le troisième souhait est à nouveau réalisable et est utilisé pour transférer tous les gens sur Namek sur la Terre, à l'exception de Sangoku et Freezer qui veulent en finir une bonne fois pour toute. La planète ne résiste pas au déferlement de leurs puissances respectives. Juste avant la destruction finale, Sangoku élimine Freezer.

Les boules de cristal ont permis aux habitants de Namek de créer une nouvelle planète et de s'y faire téléportés. Sur la Terre, tout le monde a été ressuscité sauf Sangoku. Il a en fait échapper à l'explosion et a été recueilli par un peuple extraterrestre qui lui enseigne l'art du déplacement instantané. Sangoku. ne compte pouvoir rentrer sur la Terre qu'au bout d'un an.
Bien qu'à moitié détruit, Freezer a aussi échappé à la mort et a été sauvé par son père. Doté s'un corps cybernétique, il prépare sa revanche et part sur la Terre. Quant à Végéta, il se tient tranquille comme il sait que Sangoku. est encore vivant. Il est hébergé provisoirement chez Bulma.

Un an après, Bulma, Végéta, Krilin, Sangohan et les autres se réunissent pour accueillir Sangoku.. Ils ont été prévenus de son arrivé dans une région déserte par Kaïoh, le dernier maître de Sangoku.. Un vaisseau se pose non loin d'eux en effet mais c'est hélas Freezer et son père. Devant tant de puissance, nos amis se croient perdus jusqu'au moment où un jeune homme apparaît. À la surprise de tous, il se transforme en Super Sayïen et trucide tous les ennemis. Après son exploit, il préfère cacher son identité et attendre Sangoku. avec les autres. La capsule de Sangoku atterrit enfin. A peine en est-il sorti, qu'il est pris à parti par le mystérieux jeune homme qui désire seulement tester sa puissance. Les deux Super Sayïens discutent ensuite à l'écart du groupe. Trunks, le jeune homme, dévoile à Sangoku. qu'il vient du futur et qu'il est le fils de Bulma et Végéta. Il l'avertit que dans trois ans, deux terribles cyborgs C17 et C18 viendront et tueront tous ses amis. Selon lui, Sangoku. sera déjà mort d'une maladie incurable avant même leur arrivée. Bref, l'avenir n'est pas rose.  Trunks retourne ensuite dans le futur après avoir donner un remède à Sangoku. contre sa maladie. Piccolo, qui a tout entendu, prévient les autres du danger en cachant l'identité de Trunks qui naît effectivement deux ans plus tard.

Après trois années de préparations intensives, Sangoku. et ses amis se réunissent pour recevoir les deux cyborgs qui surgissent en avance sur les prévisions. Sangoku. les combat mais est pris d'un malaise cardiaque. Ce sont les premiers symptômes de sa terrible maladie et il est effacé de toute urgence chez lui pour se faire soigné. Végéta, qui a appris à devenir Super Sayïen, prend la relève et détruit l'un des cyborgs facilement tandis que l'autre s'enfuit.

C'est à cet instant que réapparaît Trunks adulte. En examinant les restes du cyborgs, il s'aperçoit que ce n'est ni C17 ni C18. Le cyborg échappé n'est autre que le docteur Gero, le créateur de C17 et C18. Il s'est réfugié dans son laboratoire secret et met en route ses cyborgs pour pouvoir vaincre Végéta, Piccolo et la bande. Malheureusement pour lui, C17 et C18 se retournent contre lui et l'exécutent. Un troisième cyborg C16 est actionné. Désormais les trois cyborgs parcourent le monde et le ravagent. Ils battent sans problème Piccolo, Végéta et Trunks qui survivent tous heureusement. Piccolo fusionne alors avec Kami-Sama pour être plus puissant tandis que Sangoku. guérit lentement. Dendé est transféré de Namek pour devenir le nouveau Kami (dieu).

En partant à la recherche des cyborgs, Trunks et Sangohan s'aperçoivent qu'un autre être est venu du futur. Il s'agit de Cell une autre créature de Gero. Il absorbe l'énergie vitale de ses victimes pour devenir de plus en plus fort. Il parvient à absorber C17 et C18 et à endommager C16. Trunks et Végéta partent s'entraîner dans une salle spéciale du palais céleste. En 24 heures, il acquissent les progrès d'une année entière d'entraînement. Cela ne suffit pas et ils sont vaincus par Cell qui les épargnent étrangement. Cell a décidé d'organiser son propre tournoi des arts martiaux et convie les meilleurs terriens à s'y présenter afin d'éliminer en une fois toute menace sérieuse et d'avoir le champ libre par la suite. Le champion du monde actuel des arts martiaux est M. Satan qui ne fait que frimer mais se garde bien d'intervenir. Il assiste en spectateur craintif aux évènement qui suivent. Sangoku. et Sangohan passent dans la salle spéciale à leur tour. Sangohan en profite pour acquérir l'art des Super Sayïens.

Sangoku et Sangohan ont fini leur entraînement pour combattre Cell. Ils décident de se détendre pour récupérer un peu. Le tournoi commence par un combat entre Perfect Cell et Sangoku. De forces égales, c'est Sangohan qui continuera l'affrontement. Cell, a qui Sangohan a confié qu'il peut s'énerver pour devenir très puissant, pond des Petits Cell qui attaquent Sangoku et ses amis. En les voyant se faire attaquer, Sangohan déploie une force extraordinaire et élimine les Petits Cell puis s'attaque à leur créateur. Durant le combat, Sangohan réussit à délivrer C18, ce qui énerve Cell mais lui fait perdre de sa puissance. Cependant, Sangohan tarde trop à l'abattre et Cell joue sa dernière carte en décidant de faire exploser la Terre. Sangoku parvient à se téléporter en sa compagnie sur la planète de Kaïoh qui explose aussitôt. Sangoku et Kaïoh meurent mais Cell réussit à se reconstituer. Il revient subitement et profite de l'effet de surprise pour tuer Trunks. Sangohan, allié à Végéta, Piccolo et les autres, réussit heureusement à éliminer définitivement le monstre. Ressuscité par le dragon Shenron, Trunks retourne dans son futur et détruire ceux qui menacent son monde tandis que C18 devient la femme de Krilin. Quant à Sangoku., il refuse de revenir sur Terre pour éviter que d'autres guerriers ne soient tenter de venir le défier. Quant à Satan, il s'empresse de prévenir la presse de sa fausse bravoure au combat. C'est ainsi que la saga contre Cell se termine.

Sangoku arrive, en compagnie de Kaïoh, au royaume des morts où Sangoku se fait un ami en la personne de Païkuhan (ou Paul Kuhan). Ensemble ils vont aux Enfers afin de mater une révolte orchestrée par Cell, Freezer et son père, le général Zorg. Les méchants sont vaincus en trois temps trois mouvements, victimes de la puissance de Paul Kuan. Sangoku. apprend par la même occasion qu'il existe quatre autres Kaïoh dans l'au-delà. Son ami Kaïoh est le Kaïoh du nord tandis que les trois autres règnent sur les autres royaumes cardinaux. Paul Kuhan est le champion du Kaïoh de l'Est. Tous obéissent au Grand Kaïoh, le cinquième Kaïoh qui organise un super tournoi où s'affrontent les âmes des meilleurs guerriers que l'univers a connu. La finale oppose Païkuhan à Sangoku qui en sort victorieux mais un point de règlement tintilleux l'empêche de recevoir sa récompense.

La série fait un saut de sept ans après la mort de Cell. Nous retrouvons un Sangohan qui fréquente l'université mais qui habite toujours chez sa mère Chichi à la campagne. Il a un petit frère Sangoten qui ressemble trait pour trait à son père dans les épisodes de Dragon Ball. Sangoten n'a jamais connu Sangoku comme celui-ci est décédé avant sa naissance. Il effectue les quatre cents coups avec son aîné. Trunks qui rêve de devenir aussi fort que Sangoku ou que son père Végéta. Les deux garnements sont doués et parviennent à se métamorphoser en Super Sayïen.
A l'université, Sangohan fait la connaissance de Videl, la fille de Satan qui s'est adjugé la victoire sur Cell. La ville porte son nom! Contrairement à son père, Videl a un potentiel de combat et s'en sert pour maintenir l'ordre ou aider les gens. Sangohan demande à Bulma de lui confectionner un costume pour dissimuler son identité afin qu'il puisse jouer au super héros sans être inquiété par la célébrité par la suite. Videl parvient quand même à le démasquer mais jure de garder le secret s'il lui enseigne ses techniques de combat notamment comment voler. Sangohan n'a pas le choix et accepte. Il en profite aussi pour s'entraîner avec Sangoten dont la force est impressionnante.

Deux tournois ont lieu. C'est en réalité la même compétition, le fameux Tenkaichi Budokai mais avec une version pour les juniors (moins de quinze ans) et les les seniors. Le tournoi junior est une formalité pour Trunks et Sangoten qui se retrouvent en finale et doivent se transformer en Super Sayïen pour se départager. Trunks est vainqueur et a le privilège d'affronter Satan qui va au tapis dès le premier coup. Bien entendu, tout le monde croit que Satan a fait exprès de perdre et l'acclame. Trunks est déçu par ces combats sans intérêt et décide avec Sangoten de participer au tournoi senior. Ils prennent la place d'un concurrent et montent l'un sur l'autre puis enfilent un costume pour ne pas être reconnus.

Contrairement aux années précédentes, les plus grands guerriers participent au tournoi senior. Piccolo, Krilin, Videl, Sangohan, et Végéta sont présents. Même Sangoku est là. Il a obtenu une permission exceptionnelle d'un jour pour assister aux combats sur la Terre. Leurs adversaires sont aussi à la hauteur. Deux d'entre eux sont Kaïoshin et son serviteur Kibito. Kaïoshin n'est rien de moins qu'un dieu plus important que les Kaïoh. Le tournoi est hélas interrompu. Deux des concurrents, Yamu et Spopovitch interviennent dans le duel qui oppose Sangohan à Kibito, au moment où Sangohan se transforme en Super Sayïen. Les deux hommes marqués par le signe M sur le front, s'emparent de l'énergie dégagée par Sangohan et s'enfuient. Épuisé, Sangohan tombe à terre tandis que Kaïoshin se lancent à la poursuite des deux voleurs avec Végéta, Sangoku et Piccolo. Yamu et Spopovitch rejoignent le vaisseau du sorcier Babidi qui s'est adjoint Dabra, le prince des ténèbres. Ils confient l'énergie de Sangohan au sorcier qui compte la transmettre à sa créature démon à l'état hybride qui a grand besoin de force pour arriver à maturité. N'ayant plus besoin de ses deux sbires, Babidi ordonne à Dabra de s'en débarrasser. Ce qu'il fait rapidement.

Sangohan ayant retrouvé ses esprits, se lance aussi dans la chasse et rejoint ses amis avec Kibito. Babidi se réfugie dans son vaisseau tandis que Dabra attaque Krilin, Kibito et Piccolo. Avant d'effectuer une retraite stratégique, il parvient à les transformer tous les trois en pierre grâce à son pouvoir. Kaïoshin exhortent Sangohan, Végéta et Sangoku à abattre Babidi avant que le monstre ne soit opérationnel. Après quelques rapides combats contre divers monstres dans le vaisseau, Babidi abat sa carte maîtresse. Il parvient à envoûter Végéta qui devient un démon à ses ordres. Végéta qui a toujours rêvé d'être le Sayïen le plus puissant n'obéit cependant pas à Babidi et concentre ses attaques sur Sangoku. Le duel est d'une violence inouïe et dégage des amas d'énergie qui sont récupéré par le monstre en gestation au grand désespoir de Kaïoshin. Kaïoshin et Sangohan sont freinés par Dabra qui leur bloque l'accès à la créature.

Le monstre surgit enfin. Son apparence est plutôt amusante et il s'est affabulé d'un nom ridicule : Buu. Devant un tel spectacle, Dabra ne peut se retenir de rire et se moque du monstre. Bien mal lui en prend parce qu'il est aussitôt changé en chocolat puis croqué par Buu. Cela permet de lever le sort qui touchait les combattants transformés en pierre. Sous les ordres de Babidi, Buu met hors état de nuire Sangoku, Sangohan et Kaïoshinhin. Végéta, toujours envoûté mais étrangement indépendant de l'esprit de Babidi affronte Buu et se sacrifie pour détruire son adversaire dans une méga explosion. Son sacrifice est hélas vain et Buu renaît. Buu voyage alors de ville en ville en massacrant toutes les populations. Comprenez par là qu'il transforme en divers bonbons ou chocolats qu'il avale.

Sangohan est soigné par Kaïoshin et Kibito qui l'emmènent dans leur monde. Là il apprend à développer sa puissance. Au même moment, Sangoku qui ignore où se trouve son aîné rabat ses espoirs sur Trunks et Sangoten. Il a appris qu'une technique formidable existe. Il s'agit de la fusion et il charge Piccolo d'en enseigner les rudiments aux deux garnements afin qu'ils créent le Super Sayïen le plus puissant qu'il puisse exister. ils viennent s'entraîner chez Dendé, dans le palais céleste. Afin d'occuper Buu en attendant que Sangoten et Trunks soient opérationnels, Sangoku affronte le monstre et parvient à se transformer en Hyper Sayïen mais ne peut tenir à cause des grandes dépenses d'énergie. Sangoku parvient au moins à tempérer les ardeurs dévastatrices de Buu en lui promettant l'arrivée d'un guerrier à sa hauteur. Babidi est énervé par l'attitude de Buu qui refuse de suivre ses instructions et commence à l'insulter. Buu l'élimine sans état d'âme avant que Sangoku ne se retire.

Buu s'installe dans une contrée déserte et mène une vie tranquille avant le grand jour de son affrontement avec Gotrunks, le guerrier issue de la fusion entre Trunks et Sangoten. Satan est envoyé par ses fans pour combattre Buu. Arrivé sur place, Satan se dérobe complètement mais parvient à survivre en jouant au fidèle valet zélée. Il met en valeur le bon coté de Buu qui se montre finalement très sociable. Un incident extérieur provoque malheureusement la colère noire de Buu qui se scinde en deux personnalités Buu , un être sociable et Super Buu, un être profondément cruel et malfaisant. Les deux entités s'affrontent en un rapide combat d'où Super Buu ressort vainqueur. Il avale Buu mais épargne Satan. Il se dirige directement au palais céleste pour affronter Sangoten et Trunks. Devenus Gotrunks, les deux enfants parviennent à affronter Super Buu dans la salle d'entraînement spéciale et à bien résister. Piccolo condamne l'accès inter dimensionnel afin d'y emprisonner Super Buu même si cela se fait aussi à ses propres dépends. Super Buu réussit pourtant à dépasser la porte alors que les trois autres restent bloquer à l'intérieur de la salle. Super Buu fait alors disparaître tous les autres amis qui attendaient dehors. Quand Sangoten et Trunks sortent enfin de la salle, il est trop tard et ne peuvent plus fusionner comme ils ont dépasser le temps limite de fusion. Ils sont sauvés par l'intervention Sangohan qui revient du royaume de Kaïoshin ou il a développé une énergie incroyable. Super Buu n'est pas à la hauteur mais il prend Gotrunks par surprise et l'absorbe ainsi que Piccolo. Il hérite de leurs techniques et de leurs forces. Sangohan est absorbé à son tour.

Dans l'autre monde, c'est la panique. La quasi-totalité de la population de la Terre a été victime de la folie destructrice de Super Buu. Végéta est autorisé à revenir sur Terre pour vaincre le monstre. Sangoku a un moyen pour fusionner rapidement avec n'importe qui. Il n'a pas eu le temps d'appliquer la technique avec Sangohan donc il ne reste plus que Végéta. Après quelques déboires, il parvient enfin à convaincre Végéta d'accepter la fusion et les deux super Sayïens donnent naissance à un super guerrier : Végéto. Ce dernier a largement l'avantage mais le combat final ne s'effectue pas jusqu'au bout parce que Végéto se laisse absorbé afin de pouvoir délivrer tout ses amis précédemment absorber. A l'intérieur de Buu, la fusion s'achève. Sangohan et Végéta devront combattre contre des images virtuelles de leur amis et de Buu (celui-ci est capable de se matérialiser dans son propre corps). Sangoku et Végéta arrivent enfin à extraire leurs amis du corps de Buu. Ce-dernier n'apprécie pas vraiment cela est se métamorphose a sa toute première apparence. Sa force est quasi infinie. Buu créé une énorme boule de feu qui lança sur la terre. Le personnage issu de la fusion entre Kibito et Kaïoshin se transporte sur la terre et sauve Sangoku, Végéta, Dendé et Mr.Satan. La planète terre a totalement disparu ainsi que tous ces habitants. Tous les efforts de Sangoku et de Végéta sont réduis à néant.

Il reste maintenant un combat contre Buu. L'univers tout entier dépend de ce combat. C'est Sangoku qui commence a se battre contre Buu. Il se transforme de suite en Super Sayïen 3. Le combat fait rage mais Buu est indestructible. Il se régénère sans arrêt. Végéta et Sangoku se relaie mais cela ne change rien. Quand tout à coup, une idée vint a Végéta. Les Dragon Ball ont disparu avec la terre mais il reste celles de Namek. Avec celle-ci, la terre est reformée et tous ces habitants sont ressuscités. Sangoku décide de demander l'énergie des terriens afin de faire un énorme Genkidama. Sangoku lance le Genkidama sur Buu et disparaît en poussière. Nos amis sont sorti d'affaire. Mr Satan décide de garder le Buu inoffensif et de s'en occuper.

Dix ans ont passé et nos héros ont bien changé. Sangohan est devenu savant et il s'est marié avec Videl. Ces deux ont eu une petite fille nommée Pan. Trunks a eu une petite sœur : Bra. Un autre tournoi est organisé. Sangoku tient absolument a y aller car il croit qu'un des participants a l'air doué. Nos héros décident d'y participer même Pan qui a 5 ans. Au premier tour, celle-ci tombe contre une grosse brute mais elle ne fait qu'une bouchée de lui. Le second combat oppose Sangoku a Oob, un jeune garçon qui participe au tournoi dans le but de ramener de l'argent à sa famille pauvre. D'après Sangoku, Oob est la réincarnation de Buu. Le combat ne se finira pas, car en plein match, Sangoku décide de partir avec Oob afin de l'entraîner. C'est ainsi que se termine Dragon Ball Z.

1 2 3

Revenir à la page d'accueil :